Aller au contenu principal

Pour un service rapide et efficace, le ministère de la sécurité et de la protection civile se rapproche des populations

Publié le : 19 déc 2019
Pour un service rapide et efficace, le ministère de la sécurité et de la protection civile se rapproche des populations

Comme tous les ans, le ministère de la sécurité et de la protection civile a organisé,

du 11 novembre au 15 décembre 2019, une opération foraine d’établissement des documents d’identité dans le cadre des journées dites « Administration rapide de proximité ». Pour l’édition de cette année, ce sont les régions de la Kara et des plateaux qui ont été élues pour bénéficier des services de la documentation nationale.  

 

Cette opération qui s’inscrit dans le cadre de la célébration au national de la journée de la fonction publique vise à répondre de façon efficace et rapide aux besoins des populations qui ont parfois toutes les peines pour se faire procurer ces documents très utiles. Elle a à la fois un objectif pratique et pédagogique dans la mesure où elle permet aux nécessiteux de se faire établir des documents d’identité tout en informant les usagers sur les formalités et les procédures à suivre pour obtenir des documents d’identité, et de voyage.

 

L’édition 2019, s’est déroulée en deux phases à savoir la phase de la sensibilisation et celle de collecte des données et production de cartes.

 

La phase de sensibilisation a consisté à informer les usagers sur les pièces à fournir et les procédures à suivre afin d’obtenir les documents d’identité et de voyage. La seconde phase a concerné la collecte des données et la production des cartes.

 

La population cible de cette édition, est essentiellement constituée d’élèves des lycées.

 

Il s’agit de soulager en particulier ceux qui sortent du lycée et qui ont urgemment besoin des pièces d’identité pour passer un concours ou s’inscrire dans les universités.

 

Il convient de souligner que ces opérations n’ont pas mis en veille les services courants rendus par les commissariats de police des chefs-lieux de préfecture pour l’établissement de ces mêmes documents.

Top