Le projet d’appui à la formation de police



Le gouvernement togolais met en œuvre un ambitieux projet de construction d’une école de police à vocation sous-régionale.  Cette école assurera la formation initiale et continue des fonctionnaires de police de la République Togolaise et s’ouvrira par la suite aux pays de la sous-région dans le cadre des partenariats établis.
Pour réaliser ce vaste chantier, le gouvernement togolais a signé une convention de financement avec l’Union Européenne dans le cadre du Projet d’Appui à la Formation de Police (PAFP).
Aux termes de cette convention, le gouvernement togolais s’engage à construire les bâtiments de l’école de police.  Le gouvernement débloque un milliard de francs CFA pour la réalisation de la première phase du projet qui consiste à la construction d’un bloc administratif, d’un bloc logement et d’un bloc pédagogique.
Le financement de l’Union Européenne, d’environ trois millions d’Euros, servira à :
  • Equiper l’école construite (équipements en mobilier, matériels bureautiques et informatiques des trois blocs, appui à l'aménagement d'un terrain sportif, d'un stand de tir et d'un parcours du combattant opérationnel).
  • Doter l’école de police d’une administration en mesure d’exercer de façon efficace et pérenne ses activités d’organisation, de gestion et de planification de la scolarité (renforcement des capacités des services centraux en charge des ressources humaines en termes de planification des recrutements, renforcement des capacités de l'équipe administrative de l'école de police en termes d'organisation, de gestion et de planification de la scolarité).
  • Doter l’école de police d’un dispositif pédagogique performant conforme aux standards professionnels d'une police républicaine (formation de la cellule pédagogique à l'ingénierie de la formation, appui  à la cellule pédagogique pour l'élaboration des curricula et manuels de formation nécessaires, formation de formateurs pour l'équipe pédagogique, fournitures en ouvrages du centre de documentation).
Les travaux de construction de l’école de police ont démarré en 2013 sur le site de Davié (préfecture de Zio) à 25 Km au nord de Lomé. Les travaux des trois blocs initiaux sont exécutés à 90%. Il reste à ce jour quelques travaux de finition qui devront être achevés dans la perspective de l’ouverture prochaine de l’école.
L’appui de l’Union Européenne a permis la mise en place et la formation d’une cellule pédagogique qui a déjà débuté son travail d’élaboration des curricula et modules de formation. La formation des formateurs a permis de constituer une équipe pédagogique de 45 fonctionnaires de police. Divers équipements, dont des véhicules, de la lingerie et des matériels informatiques ont déjà été livrés.