Echanges entre services de sécurité du Ghana et du Togo.



Une séance de travail informelle a regroupé, le 25 août 2017 dans la salle de conférence du cabinet du ministre de la sécurité et de la protection civile, une délégation des services de sécurité du Ghana conduite par le ministre de la sécurité nationale du Ghana et celle des services de sécurité du Togo avec à sa tête le ministre de la sécurité et de la protection civile.

Cette rencontre, co-présidée par les deux ministres, a pour objectif d’examiner les difficultés éventuelles dans la mise en œuvre de l’ouverture de la frontière TOGO/GHANA 24 heures sur 24. Cette décision avait été prise par les gouvernements des deux pays suite à la visite du Chef de l’Etat ghanéen au TOGO en mai 2017. Cette réunion vise également la mise en œuvre de certaines mesures préconisées dans le  mémorandum d’entente sur la sécurité signé lors de la 4ème Session de la grande commission mixte  de coopération Togo- Ghana, en juillet 2017.

Dans leurs propos liminaires, les deux ministres ont instamment demandé aux chefs des services de sécurité présents de lever toutes les entraves qui existent encore afin de faire de la libre circulation des personnes et des biens une réalité pour les populations. A cet effet, les participants ont, au cours des travaux, procédé à l’identification des points de passage officiels et des documents d’identité et de voyage pouvant servir à franchir les frontières.

Notons également que la rencontre a planché sur l’organisation d’une opération conjointe de sécurité transfrontalière entre les deux pays. Les deux délégations ont convenu de la nécessité de poursuivre les échanges périodiques afin d’explorer les voies et moyens pour lutter efficacement contre la criminalité transfrontalière.